Me suivre, laisser un avis :
  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Trip Advisor social Icône
  • Google Adresses Icône sociale
Adresses :

Centre Io - 77 Cours Pierre Puget

13006 MARSEILLE

(Métro : Estrangin - Bus 54 & 81)

Shivalaya - 23, Boulevard Baille 13006 MARSEILLE

(Métro : Castellane)

Tél. : 06.03.21.43.29

SIRET : 822 470 464 00014

Code APE : 8690F

© 2019 par Tao Processus. Créé avec Wix.com

Me trouver :
Qu'est-ce que le Do-In ?

Prenez soin de vous, redonnez vitalité et souplesse à votre corps !

 

Le Do-In est une pratique corporelle issue d'une longue tradition japonaise : toujours tonique et rythmé, appuyé sur la respiration, le Do-In détend et réveille le corps. Et le Do-In est un véritable "Shiatsu sur soi-même" : les automassages et les étirements stimulent les méridiens d'acupuncture, comme en Shiatsu.

Trois maîtres-mots dans le Do-In :

 

Respirer :

  • La respiration est profonde et continue

  • Il s'agit de rester conscient de sa respiration tout au long du mouvement.

  • Cette respiration permet de ramener la conscience au "Hara", et elle contribue tout autant à calmer le mental.

Se centrer :

  • Il s'agit d'apprendre à conduire le mouvement depuis ce que les japonais nomment "le Hara", c'est-à-dire le "centre" du corps.

  • Le mouvement devient donc global, engageant le corps et l'esprit. Aussi s'agit-il de développer une attention continue à son corps et à ses circulations.

  • Le Do-In enseigné ici est issu de l'école Iokaï de Shiatsu.

Se détendre : 

  • La traduction littérale de Do-In est : "ouvrir les passages".

  • Car le Do-In vise à harmoniser les circulations dans les méridiens d'acupuncture, et une grande attention est portée aux articulations qui sont les "transformateurs énergétiques" du corps.

  • Le Do-In développe donc une attention globale à tout le corps, il permet un relâchement des tensions.

  • Le Do-In utilise beaucoup les automassages : par des frictions et des pressions, par des massages lents ou rapides, par des percussions légères et rythmées, il s'agit de stimuler les trajets des méridiens, et d'obtenir une détente profonde des muscles. En cela, le Do-In est un excellent complément au Shiatsu.

Tout naturellement, le Do-In mêle des mouvements toniques et des mouvements lents de Qi Gong (ou Chi Kong).

C'est donc une pratique qui convient à tous et à tout âge, pour une meilleure détente et un développement des capacités corporelles de souplesse et perception de soi. Sa pratique régulière améliore la vitalité et les relations avec l’environnement.

​​

Auto-massages, assises, étirements, postures maintenues ou exercices de respiration se succèdent, toujours différents d'un cours à l'autre.

Lieux & horaires des cours :

 

J'enseigne le Do-In à deux endroits différents :

  • Shivalaya :
    - le lundi de 12h30 à 13h30
    - le mercredi de 12h30 à 13h30
    Adresse : 23 Boulevard Baille - 13006 MARSEILLE
    Site Internet : www.shivalaya.fr

  • Dojo Iokaï :
    - Avec Patrick JOUBERT : le jeudi de 18h à 19h
    - Avec Thierry CAMAGIE ou Jean-Marc COMBE :
    lundi 12h15, lundi 18h15, mardi 12h15,
    mercredi 18h, vendredi 18h, samedi 10h
    Adresse : 31 rue Saint-Saëns - 13001 MARSEILLE

    Site Internet : https://iokai-shiatsu-association.fr/do-in

 
La philosophie du Do-In selon MASUNAGA :

 

Shizuto MASUNAGA, le fondateur de l'école Iokaï de Shiatsu, attachait beaucoup d'importance au Do-In : dans son livre "Exercices visualisés", il décrit le Do-In comme une pratique permettant d'améliorer sa santé en travaillant sur sois-même les méridiens d'acupuncture.

Voici des extrait où Shizuto MASUNAGA décrit les objectifs du Do-In :

"La souplesse et l'équilibre que fait travailler le Do-In ne sont pas un préalable, ni purement physiques : dans le Do-In, on envisage surtout l'amélioration de la vitalité et de la capacité du corps à corriger par lui-même ses déséquilibres.

 

Les exercices traditionnels de l'Orient insistent sur l'équilibre et la souplesse plutôt que sur la force. La démarche orientale vers la santé a toujours consisté à augmenter sa vitalité et prévenir la maladie plutôt que de lutter contre la maladie une fois attrapée."

(...)

"La vraie santé dénote un équilibre physique général où l'on a la capacité rapide de se remettre d'une tension ou d'un déséquilibre qui se crée lorsqu'on est absorbé dans un travail ou une activité. La souplesses implique la capacité de reconnaître et de détendre une tension quelconque dans le corps. La flexibilité d'une personnes est un signe de souplesse. Bien qu'il ne soit pas nécessaire qu'une personne puisse plier ses articulations jusqu'à leur limite extrême, comme un acrobate, on ne peut de considérer en bonne santé tant que l'ensemble du corps, y compris les organes internes et le système nerveux, ne fonctionne pas souplement.

Le plus important est de posséder une "souplesse d'esprit". Seuls les exercices visant à rétablir l'équilibre du corps et de l'esprit de cette manière peuvent vraiment se permettre d'être appelés "exercices pour la santé".